Ainsi va la vie...

Ainsi va la vie...

Quel plaisir de retrouver le printemps, l'explosion des fleurs et des nectares se voit et se sent, muuumh ! c'est le chemin de vie.


Pour nos colonies, le démarrage a été très vite intense avec les chaleurs estivales du mois de mars, les cadre sont juteux à souhait et les galettes de protéines semblent (presque) inutiles au vue de cette vitalité. Il ne faut cependant pas chanter trop vite, un coup de froid n'est pas encore impossible et il faut veiller à ce que les abeilles soient prêtes à passer encore quelques journées fraîches et pluvieuses.

Si nous ne resisterons pas cette année à mettre quelques hausses, nous devons assurer des populations fortes et en pleine santé jusqu'au mois de septembre pour garder nos mâles le plus longtemps possible. Nous avons besoin d'un maximum d'abeilles et de couvains pour nos 1000 nucléi de fécondation, nos collaboratrices sont éleveuses alors nos cadres de miel et de pollen sont pour elles, pas pour nous ! un bon travail de préparation est la clé de la réussite pour l'élevage de reine. La tâche est plutôt intense et les journées sont toujours trop courtes pour contrôler, organiser, entretenir, sélectionner, greffer et installer les ruchers d'élevage, mais ça va, le repos hivernal a été bon.

Comme chaque année, le printemps est aussi une période d'intérrogations pour la réussite ou non de notre élevage. Est-ce que les martinets vont attaquer les ruchers ?, va-t-on rester à l'abris de campagnes d'insecticides dans les marais de l'île ? est-ce que nos souches sélectionnées en 2016 vont répondre à nos attentes? comment vont-être les nouvelles lignées des apiculteurs du Caucase pour nous permettre d'assurer la pérennité de la station ? ainsi va la vie chaque année nous devons remettre nos certitudes de l'automne au placard et accueillir cette nouvelle saison apicole qui sera forcément...unique.

Bonne saison à tous, 2017 a bel et bien démarré.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Laissez un commentaire

×

Log in